•                                19 - "C'est lui (Jézu) le Dieu véritable" au lieu de "Celui-là (Elohim) est..."

    D'après:
    http://jyhamon.eklablog.com/19-c-est-lui-jezu-le-dieu-veritable-au-lieu-de-celui-la-elohim-est-a103258511



    1 Jean 5:20 est l'une des grosses manipulations de texte opérée par Jérôme de Stridon (dans la Vulgate latine) pour obéir au trinitarisme du Vatican !

    Voici comment ce verset est présenté dans la plupart des Bibles françaises (ici, la LSG) :
    "Nous savons aussi que le Fils de Dieu est venu, et qu'il nous a donné l'intelligence pour connaître le Véritable; et nous sommes dans le Véritable, en son Fils Jésus–Christ. C'est lui qui est le Dieu véritable, et la vie éternelle." !!!



    - D'abord, dans le "C'est Lui", le "C" est une abréviation de "Celui" et même de "Celui-là" (et non pas "celui-ci") qui renvoie donc au premier cité dans le verset 19... et par conséquent à "Elohim" (Dieu).
    Une fois de plus, c'est la fidèle traduction littérale de Chouraqui qui nous l'indique: 

     "Celui–là
     est le vrai Elohîm, la vie de pérennité." (donc pas "celui-ci" qu'on vient de citer)... et en référence au verset 19:
     
    "Nous savons que nous sommes d’Elohîm; mais l’univers entier nuite dans le crime."

    Ou, dans la LSG: " Nous savons que nous sommes de Dieu (Elohim), et que le monde entier est sous la puissance du malin".

    (Ce "monde", y compris le "monde chrétien", est effectivement entièrement "sous la puissance du malin" !)



    - De plus, quand on recherche le mot grec d'origine (dans la Strong par exemple), on trouve pour ce "C" ou ce "Celui", le mot "houtos" qui inclut un "masculin pluriel" qui ne peut convenir qu'à "l'Elohim pluriel" avec Son "pluriel de Majesté" ou de Toute Puissance et certainement pas au masculin singulier de l'homme Yeshoua !
    Voir par exemple: 
    http://jyhamon.eklablog.com/1-dieu-au-lieu-de-elohim-a71980755

    - Enfin, l'étude syntaxique de ce verset montre bien (même sans les démonstrations précédentes) que c'est Yeshoua qui "nous a donné l'intelligence pour connaître (pénétrer) le Véritable" et que ce "Véritable" est toujours Elohim dans toutes les "Ecritures" !... sinon, Yeshoua serait présenté directement comme "le Véritable" et non pas "pour nous Le faire connaître" !

    Il n'y a vraiment aucun orgueil à se sentir plus fort que Jérôme de Stridon et que tous les Papes réunis sur ce genre de cas puisqu'il suffit de réfléchir un tout petit peu et que les enfants le comprennent très bien !  
    (D'autant plus qu'il est répété partout ailleurs qu'il n'y a "qu'un seul Véritable Elohim" !)
    Malheureusement, quand on a les a priori de la "trinité" et du "Jésus-Dieu", on lit bêtement en fonction de ce que l'on désire comprendre (et qui semble "obligatoire") et non pas en fonction de CE QUI EST ECRIT !  



    JYH
    19/11/2013
    (Copie autorisée et même souhaitable, à condition d'en redonner le texte intégral et les sources)



    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    votre commentaire
  • http://jyhamon.eklablog.com/adoration-absurdite-de-la-trinite-et-egarement-des-chretiens-a62886505

     

    "Adoration", absurdité de la "trinité" et égarement des "chrétiens".

     

     

    C'est une chose terrible que de voir les "chrétiens" ne pas savoir interpréter "proskuneo" (adorer, se prosterner) !

     

    Car UN SEUL doit être "adoré en esprit et en vérité", et c'est LE PERE:

    Jean 4:23 "Mais l’heure vient, et elle est déjà venue, où les vrais adorateurs adoreront le Père en esprit et en vérité; car ce sont là les adorateurs que le Père demande.
    24 Dieu-Elohim est Esprit, et il faut que ceux qui l’adorent l’adorent en esprit et en vérité."

     

     Pour le reste, des "élus" eux-mêmes verront certains "se prosterner" (proskuneo) devant eux... et pourtant, ils ne sont pas "Dieu" non plus, pas plus que Yeshoua quand il est écrit "Que tous les anges de Dieu l'adorent (proskuneo) !" (Héb 1:6) et on le voit ici:

     

    Apoc 3:9 "Voici, Je te donne de ceux de la synagogue de Satan, qui se disent Juifs et ne le sont pas, mais qui mentent; voici, je les ferai venir, se prosterner (PROSKUNEO) à tes pieds, et connaître que Je t’ai aimé."

    ... ainsi, des "créatures" vaincues viendront "adorer" (proskuneo) d'autres créatures "élues" !

     

     Quel dommage de ne pas comprendre "Qui" est Yeshoua... et donc "qui" nous devons être !

     

     Si "Dieu" est mort (!) au calvaire, quelle absurdité que de vouloir suivre l'exemple de "Christ" ("Dieu le Fils") qui a obéi au Père ("Dieu le Père") car il  n'y a aucune difficulté pour "Dieu" que de s'obéir à Lui-même !

    En revanche, le "Christ" (le vrai, Yeshoua) a démontré par Son obéissance, libre et consentie, qu'il était possible pour nous en tant que créatures de "Dieu" (comme Yeshoua l'était puisque "fils de l'homme"), d'obéir à "Dieu" dans ce monde et ainsi de vaincre le péché !

    Cela consiste simplement à "marcher comme Il a marché Lui-même" (1 Jean 2:6) en "crucifiant (mettre au poteau d'exécution) la chair avec ses passions et ses désirs". (Galates 5:24)

    A bon entendeur... le salut ! (Mais quel "salut" veulent donc les "chrétiens" ?)

     

    JYH et David Yvinec

     

    "Adoration", absurdité de la "trinité" et égarement des "chrétiens".

     

     

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    4 commentaires
  • La plus grande usurpation d'identité de l'humanité.



    Par Nicolas, sur son Blog "Dokimos de la foi":

     

    La plus grande usurpation d'identité de l'humanité.

     

    Le titre de l'article provocateur publié sur le Blog de mon frère J-Y Hamon m'a un peu perturbé alors que son contenu profondément vrai m'allait très bien. Son écrit n'a fait que consolider ce que le Seigneur m'a appris pendant ces dernières années et demander de réformer.

     

    http://jyhamon.eklablog.com/attention-le-jesus-grec-est-un-dangereux-escroc-a47336174

     

    Souvent le Seigneur nous instruit et nous parle par le moyen d'autres personnes, c'est le cas avec ce document. Je vais ajouter mon petit grain de sel. Ne sommes-nous pas sensés être le sel de la terre ? Alors, j'apporterai librement ma contribution et mon grain de sel.

     

    Tout d'abord, ce qui m'a troublé c'est que Jésus soit associé à l'image d'un escroc. J-Y s'en est clairement expliqué, les victimes sont ceux et celles à qui on a volé la véritable identité de Yeshoua le Christ de YHVH pour en faire le « Iesou Christou » gréco-romain et en faire leur Dieu.

     

    Le voleur nous le connaissons bien depuis l'origine de l'humanité. C'est Satan. Il est le père du mensonge, mais aussi le séducteur, l'ennemi de Dieu, qui mettra tout en œuvre pour contrecarrer ses desseins . Satan qui déjà avec Eve a falsifié , détourné la Parole de Dieu . Ce Jésus grec est aussi celui des évangéliques charismatiques ou pas, et de la grande majorité de la chrétienté toutes confessions confondues.

     

    De quoi s'agit-il ?  : oui, il s'agit bien de la plus grande usurpation d'identitédu Père du mensonge, le plus grand vol d'identité de l'humanité. C'est le vol manifeste de l'identité de Yeshoua pour tromper le plus grand nombre de personnes, ceux et celles que Dieu destine à être sauver et les empêcher d'accéder à son salut.

     

    Ce phénomène sociétal est très ancien, le prince de ce monde a rendu le monde captif par ses tromperies et a corrompu ses sujets. Les articles concernant l'usurpation d'identité ne manquent pas dans les médias modernes. Même les écritures en relate une fameuse, avec Jacob qui s'était fait passé pour Esau auprès de son père pour lui voler la bénédiction liée au droit d'aînesse.

    En France, 213.000 personnes sont victimes de cette pratique chaque année. 9 Français sur 10 pensent qu'il est compliqué de faire valoir ses droits dans pareille situation

    Se faire voler son identité , sur le WEB ou dans la vraie vie, une seule fois ou sur le long terme, est un danger dont les Français sont de plus en plus conscients. «Le phénomène n'est plus inconnu», souligne une étude CSA menée auprès de 1002 personnes pour la société Fellowes, spécialisée dans les accessoires de bureau et l'environnement au travail.

    En effet, 86 % des Français ont déjà entendu parler de l'usurpation d'identité, généralement commise à des fins financières - comme une ouverture de crédit - pour obtenir des aides sociales ou de faux papiers prouvant la nationalité française.

    Si ce risque est jugé élevé par 65 % des Français, ces derniers ne se sentent paradoxalement pas visés. Trois sur cinq s'estiment à l'abri de cette mésaventure. Pourtant, l'usurpation d'identité  ferait plus de 213.000 victimes tous les ans en France, avance Fellowes. Dans son étude, cette entreprise, qui a fait appel aux lumières du criminologue Christophe Naudin, soutient que la fabrication et l'usage criminel des fausses identités explosent,en qualité comme en gravité. «La criminalité identitairea sensiblement évolué entre 2005 et 2010. Les vols d'identité se maintiennent à moins de 2%, alors que depuis 2005, les cas d'usurpation d'identité ont doublé (passant de 15 à 30%)», selon cette enquête.

    ...9 Français sur 10 pensent qu'il est compliqué de faire valoir ses droits lorsqu'on est victime de ce type d'infraction... article partiel d' Agnès Leclair  Figaro.fr du 5 11 2011

     

    En donnant à Jésus une autre identité que la sienne, on a réussi à détourner les gens de sa véritable identité et de la vérité qui le concerne. Cela commence par la représentation populaire où on l'a européanisé. On l'a transformé en un européen blanc avec les cheveux blonds et des yeux bleus. Nous sommes bernés par ces courants toxiques qui usurpent l'identité de Yeshoua. Il est bien juif, avec une couleur de peau mate avec des yeux noirs et des cheveux bouclés ou frisés. Maintenant il faut comme le souligne J-Y Hamon s'en tenir à ce qu'il dit de lui-même et de Dieu son Père.

    Yeshoua est bien juif, pas grec, pas arabe, pas égyptien et encore moins indien comme on a aussi voulu nous le faire croire.

     

    L'Eglise naissante avec ses conciles sous la pression des évêques a coupé les racines juives, ce qui a corrompu le christianisme tel que nous connaissons aujourd'hui.

     

    Ephésiens 2 : 10 Car c’est Lui ( Dieu notre Père ) qui nous a faits ; nous avons été créés en Jésus Christ pour les œuvres bonnes que Dieu a préparées d’avance afin que nous nous y engagions. 11 Souvenez–vous donc qu’autrefois, vous qui portiez le signe du paganisme dans votre chair, vous que traitaient « d’incirconcis » ceux qui se prétendent les « circoncis » ( les juifs ) , à la suite d’une opération pratiquée dans la chair, 12 souvenez–vous qu’en ce temps–là, vous étiez sans Messie, ( les juifs ) privés du droit de cité en Israël, étrangers aux alliances de la promesse, sans espérance et sans Dieu dans le monde. 13 Mais maintenant, en Jésus Christ, vous qui jadis étiez loin, vous avez été rendus proches par le sang du Christ. 14 C’est lui, ( Yeshoua : le vrai ) en effet, qui est notre paix : de ce qui était divisé, il a fait une unité.( ici doit s'arrêter la division entre les juifs et les païens convertis. Continuer à cultiver un christianisme messianique et en parallèle d'un christianisme issu du paganisme est une contradiction à ce que nous enseigne les écritures. Nous ne devons toutefois pas mépriser les racines juives qui portent notre foi commune ou rendre le christianisme messianique supérieur. En résumé : judaïser est une erreur et se séparer du judaïsme en est aussi une. Pour moi, un juif qui met sa foi en Yeshoua reste un juif et un païen qui met sa foi en Yeshoua doit recevoir la vraie circoncision. Le juif et le non-juif doivent recevoir tous deux la circoncision du cœur.

     

    Jérémie 9 : 23 Ainsi parle l’Eternel: “Que le sage ne se glorifie pas de sa sagesse, que le vaillant ne se glorifie par de sa vaillance, que le riche ne se glorifie pas de sa richesse! 24 Que celui qui se glorifie se glorifie uniquement de ceci: d’être assez intelligent pour me comprendre et savoir que je suis l’Eternel, exerçant la bonté, le droit et la justice sur la terre, que ce sont ces choses-là auxquelles je prends plaisir”, dit l’Eternel. 25 Voici, des jours vont venir, dit l’Eternel, où je sévirai contre tous ceux qui sont circoncis sans l’être,

     

    Ezéchiel 44:9 Ainsi parle le Seigneur Dieu: aucun fils d’étranger, incirconcis de coeur et incirconcis de chair, n’entrera dans mon sanctuaire, aucun fils d’étranger se trouvant parmi les enfants d’Israël.

     

    Romains 2:25 Il est vrai que la circoncision est utile, si tu observes la loi ; mais si tu es transgresseur de la loi, de circoncis tu deviens incirconcis. 26 Si donc l’incirconcis garde les commandements de la loi, ne sera–t–il pas réputé circoncis, quoiqu’il soit incirconcis ?...

    28 Car le vrai Juif n’est pas celui qui l’est au dehors; et la véritable circoncision n’est pas celle qui se fait dans la chair, et qui n’est qu’extérieure. 29 Mais le vrai Juif est celui qui l’est intérieurement; et la circoncision véritable est celle du coeur, qui se fait par l’esprit, et non selon la lettre; etce vrai Juif tire sa louange, non des hommes, mais de Dieu.

     

    Galates 5:2 Moi, Paul, je vous dis, que si vous vous faites circoncire, Christ ne vous servira de rien. 3 Et je proteste encore à tout homme qui se fait circoncire, qu’il est obligé d’observer toute la loi. 4 Vous êtes séparés de Christ, vous tous qui vous justifiez par la loi, vous êtes déchus de la grâce. 5 Car, pour nous, nous attendons par l’Esprit l’espérance d’être justifiés par la foi.6 Car en Jésus–Christ ce qui est efficace ce n’est ni la circoncision, ni l’incirconcision, mais la foi agissant par la charité.

     

    Cela doit mettre un terme à toutes ces différences qu'on tente de maintenir entre le peuple juif et les non-juifs, nous sommes tous juifs en Yeshoua en son corps qu' est l'Eglise.

     

    1 Corinthiens 12:13 Car nous avons tous été baptisés par un même Esprit,pour être un seul corps, soit Juifs, soit Grecs, soit esclaves, soit libres ; et nous avons tous été abreuvés d’un même Esprit... 20 Mais maintenant il y a plusieurs membres, et un seul corps.

     

    Ephésiens 2:16 Et qu’en détruisant lui–même l’inimitié, il réconciliât avec Dieu, par la croix, les uns et les autres en un seul corps.

    Notre Christ est Yeshoua fils de David et il est bien juif, né sous la loi. 

     

    ( Suite d'Ephésiens 2 : ...Dans sa chair, il a détruit le mur de séparation : la haine. 15 Il a aboli la loi et ses commandements avec leurs observances. Il a voulu ainsi, à partir du Juif et du païen, créer en lui un seul homme nouveau, en établissant la paix, 16 et les réconcilier avec Dieu tous les deux en un seul corps, au moyen de la croix : là, il a tué la haine. 17 Il est venu annoncer la paix à vous qui étiez loin, et la paix à ceux qui étaient proches. 18 Et c’est grâce à lui que les uns et les autres, dans un seul Esprit, nous avons l’accès auprès du Père ( le juif et le non juif ) . 19 Ainsi, vous n’êtes plus des étrangers, ni des émigrés ; vous êtes concitoyens des saints, vous êtes de la famille de Dieu.( si vous croyez pas au vrai Yeshoua vous n'êtes pas rentré pas dans ce corps de Christ : son Ekklesia.)

     

    Tous ceux qui croient.

    Romains 1 : 16 Car je n’ai point honte de l’Évangile de Christ, car c’est la puissance de Dieu, pour le salut de tous ceux qui croient, du Juif d’abord, du Grec ensuite.17 Car en lui la justice de Dieu est révélée de foi en foi, selon qu’il est écrit : le juste vivra par la foi. 18 Carla colère de Dieu se déclare du ciel contre toute l’impiété et l’injustice des hommes, qui retiennent la vérité dans l’injustice, ( la vérité est retenue captive ) 19 Parce que ce qu’on peut connaître de Dieu est manifesté parmi eux, car Dieu le leur a manifesté. 20 En effet, les perfections invisibles de Dieu, sa puissance éternelle et sa divinité, se voient comme à l’œil, depuis la création du monde, quand on les considère dans ses ouvrages. De sorte qu’ils sont inexcusables, 21 Parce qu’ayant connu Dieu,ils ne l’ont point glorifié comme Dieu, et ne lui ont point rendu grâces : au contraire, ils sont devenus vains dans leurs raisonnements, et leur cœur destitué d’intelligence a été rempli de ténèbres.22 Se vantant d’être sages, ils sont devenus fous ; 23 Et ils ont changé la gloire du Dieu incorruptible en des images qui représentent l’homme corruptible, et les oiseaux, et les quadrupèdes, et les reptiles. 24 C’est pourquoi aussi, Dieu les a livrés, dans les convoitises de leurs cœurs, à une impureté telle qu’ils ont déshonoré eux–mêmes leurs propres corps ; 25 Eux qui ont changé la vérité de Dieu en mensonge, et ont adoré et servi la créature, au lieu du Créateur, qui est béni éternellement. Amen ! ...

    28 Et, comme ils ne se sont pas souciés de connaître Dieu, ( Leconnaître en vérité ) Dieu les a livrés à un esprit dépravé, en sorte qu’ils commettent des choses indignes...32 Qui, connaissant le décret de Dieu, savoir : que ceux qui commettent de telles choses sont dignes de mort, non seulement les pratiquent, mais encore approuvent ceux qui les commettent.

     

    L'enjeu auquel Jean-Yves veut nous sensibiliser est capital ! C'est celui de l'identité du Jésus en qui nous croyons.

     

    1 Corinthiens 1 : 9 Dieu, par qui vous avez été appelés à la communion de son Fils Jésus–Christ, notre Seigneur, est fidèle. 10 Or, je vous prie, frères, au nom de notre Seigneur Jésus–Christ, de tenir tous le même langage, et de n’avoir point de divisions parmi vous, mais d’être unis dans une même pensée, et dans un même sentiment. ( Comment le faire si le Christ dans lequel nous croyons n'est pas le même ? voyez plutôt la suite...) 11 Car, mes frères, j’ai été informé, par ceux de chez Chloé, qu’il y a des contestations entre vous. 12 Je veux dire que, parmi vous, chacun dit : pour moi, je suis disciple de Paul ; et moi, d’Apollos ; et moi, de Céphas ; et moi, de Christ. 13 Christ est–il divisé ?Paul a–t–il été crucifié pour vous, ou avez–vous été baptisés au nom de Paul ? 14 Je rends grâces à Dieu de ce que je n’ai baptisé aucun de vous, sinon Crispus et Gaïus ; 15 Afin que personne ne dise que j’ai baptisé en mon nom. 16 J’ai encore baptisé la famille de Stéphanas ; du reste, je ne sais si j’ai baptisé quelque autre personne. 17 Car ce n’est pas pour baptiser que Christ m’a envoyé, mais c’est pour annoncer l’Évangile, non avec la sagesse du langage, afin que la croix de Christ ne soit pas rendue inutile. 18 Car la prédication de la croix est une folie pour ceux qui périssent ; mais pour nous qui sommes sauvés, elle est la puissance de Dieu. 19 Car il est écrit : Je détruirai la sagesse des sages et j’anéantirai l’intelligence des intelligents. 20 Où est le sage ? Où est le scribe ? Où est le disputeur de ce siècle ? Dieu n’a–t–il pas rendu folle la sagesse de ce monde 21 Car, tandis que le monde, par cette sagesse, n’a point connu Dieu dans la sagesse de Dieu, il a plu à Dieu de sauver les croyants par la folie de la prédication. 22 Tandis que les Juifs demandent des miracles, et que les Grecs cherchent la sagesse, 23 Nous, nous prêchons Christ crucifié, scandale pour les Juifs, et folie pour les Grecs ; 24 Mais pour ceux qui sont appelés, tant Juifs que Grecs, le Christ est la puissance de Dieu et la sagesse de Dieu ; 25 Car la folie de Dieu est plus sage que les hommes, et la faiblesse de Dieu plus forte que les hommes.

     

    L'apôtre Jean nous met en garde !

     

    1 Jean 4:1 Bien–aimés, ne croyez pas à tout esprit, mais éprouvez les esprits,pour voir s’ils sont de Dieu ; car plusieurs faux prophètes sont venus dans le monde.

    Vous comprendrez que la crainte que Paul a exprimée dans son épître nous pouvons aussi l'avoir et admettre qu' en dénonçant le danger de croire en un Jésus dangereux : un « Iesou grec » n'est pas farfelu ou déplacé.

     

    2 Corinthiens 11 :3 Mais je crains que, comme le serpent séduisit Eve par sa ruse, vos pensées ne se corrompent aussi en se détournant de la simplicité qui est en Christ. 4 Car, s’il venait quelqu’un qui vous prêchât un autre Jésus que celui que nous vous avons prêché, ou un autre Esprit que celui que vous avez reçu, ou un autre évangileque celui que vous avez embrassé, vous le supporteriez fort bien.

     

    Matthieu 24 4 Et Jésus, répondant, leur dit : Prenez garde que personne ne vous séduise.

    5 Car plusieurs viendront en mon nom, disant : Je suis le Christ, et ils séduiront beaucoup de gens...( Je suis le vrai ) 10 Alors aussi plusieurs se scandaliseront et se trahiront les uns les autres, et se haïront les uns les autres. 11 Et plusieurs faux prophètes s’élèveront, et séduiront beaucoup de gens. ( voilà le résultat, nous en sommes tous témoins )

     

    1 Jean 5 : 20 Nous savons aussi que le Fils de Dieu est venu, et il nous a donné l’intelligence pour connaître le Véritable ; et nous sommes en ce Véritable, en son Fils Jésus–Christ. C’est Lui ( Dieu bien entendu ) qui est le Dieu véritable, et la vie éternelle.

     

    En mettant en garde les croyants, nous ne cherchons pas à être les défenseurs ou les justiciers de Dieu, mais nous avertissons du danger après libre à chacun de tenir compte ou pas de cette mise en garde.

     

    Matthieu 24 : 23 Alors si quelqu’un vous dit : Le Christ est ici, ou : Il est là ; ne le croyez point. 24 Car de faux christs et de faux prophètess’élèveront et feront de grands signes et des prodiges, pour séduire les élusmêmes, s’il était possible. 25 Voilà, je vous l’ai prédit. 26 Si donc on vous dit : le voici dans le désert ; n’y allez point : le voici dans des lieux retirés ; ne le croyez point. 27 Car, comme l’éclair sort de l’orient et se fait voir jusqu’à l’occident, il en sera aussi de même de l’avènement du Fils de l’homme.

     

    Ne sous-estimons pas cette mise en garde, nous avons tendance à limiter cet appel à la vigilance en pensant que c'est pour la fin des temps, mais nous y sommes !

     

    Luc 21:8 Et il dit : Prenez garde de ne pas être séduits ; car plusieurs viendront en mon nom, disant : C’est moi qui suis le Christ, et le temps approche. Ne les suivez donc pas.

     

    2 Pierre 2:1 Or, comme il y a eu de faux prophètes parmi le peuple, il y aura aussi parmi vous de faux docteurs, qui introduiront secrètement des sectes pernicieuses, et qui, reniant le Seigneur qui les a rachetés, attireront sur eux–mêmes une perdition soudaine. 2 Et plusieurs suivront leurs doctrines de perdition, et la voie de la vérité sera blasphémée à cause d’eux. 3 Et par cupidité ils trafiqueront de vous au moyen de paroles trompeuses ; mais depuis longtemps leur condamnation ne s’arrête point, et leur perdition ne sommeille point.

     

    2 Pierre 3:17 Vous donc, bien–aimés, qui êtes avertis, soyez sur vos gardes,de peur qu’entraînés par l’égarement des impies, vous ne veniez à déchoir de votre fermeté.

     

    L'amour de la vérité n'est pas : voilà bien où se situe le problème de la séduction.

     

    2 Thessaloniciens 2:9 L’apparition de cet impie aura lieu avec la force de Satan, avec toute puissance, avec des prodiges et de faux miracles, 10 Et avec toutes les séductions de l’iniquité parmi ceux qui se perdent, parce qu’ils n’ont point reçu l’amour de la vérité, pour être sauvés.11 C’est pourquoi Dieu leur enverraun esprit efficace d’égarement, pour qu’ils croient au mensonge 

     

    Ce Christ grec ( Iesou Christou ) est extrêmement dangereux, car il nous a été présenté comme étant le vrai Christ. La pensée grecque a perverti l'Eglise naissante en faisant de ce « Iesou » le vrai Dieu, l'égal du Père et du Saint-Esprit. Ils affirment qu'il est mort sur la croix pour sauver les pécheurs. Ils déclarent même que son salut est par grâce sans les oeuvres de personne. Ils donnent l'impression que ce Christ n'a rien à voir avec celui des sectes et du Catholicisme.

    Le Christ Evangélique qu'on nous a enseigné, c'est le « Iesou Christou » greco-romain qui n'est pas Yeshoua de la Bible et le messie attendu. Les défenseurs de ce Jésus ont utilisé des subterfuges malicieux en sortant des versets des écritures saintes de leur contexte pour en faire des arguments doctrinaux.Ce Christ est le produit d'une manipulation identitaire du Fils de Dieu. Les disciples de ce faux Christ greco-romain ne supportent pas la saine doctrine et la vérité de Yeshoua. Voilà pourquoi ils s'assemblent comme l'ont fait les constructeurs de la tour de Babel pour se sentir forts pour combattre et persécuter ceux et celles qui ne sont pas de leur côté.

     

    Ce Jésus « Iesou grec » est celui qu'une grande majorité de chrétiens évangéliques qui suivent un Jésus qui aime tous les individus sur terre indistinctement et qui veut tous les sauver. Ce « Iesou » ne condamne pas les gens mais le péché ( tout le monde est beau et gentil et tous iront au paradis ). Quelle séduction de leur faire croire cela ! En dissociant le péché du pécheur, ils empêchent les gens de se repentir, voilà pourquoi, il y a si peu de vraies repentances parmi les croyants enseignés de la sorte. Ils retombent toujours dans les même travers. La Bible dit le contraire « celui qui pèche est celui qui mourra. »

     

    Ezéchiel 18:4 Oui ! toutes les vies sont à moi ; la vie du père comme la vie du fils, toutes deux sont à moi ; celui qui pèche, c’est lui qui mourra.

     

    Ezéchiel 18:20 Celui qui pèche, c’est lui qui mourra ; le fils ne portera pas la faute du père ni le père la faute du fils ; la justice du juste sera sur lui et la méchanceté du méchant sera sur lui.

     

    Yeshoua aime mais il aime en vérité et il sauve seulement ceux que Dieu a choisis inconditionnellement et appelés pour recevoir ce salut par grâce. Il hait le pécheur lié par son péché.

     

    Psaumes 5 : 5 Les hommes superbes (orgueilleux ) ne subsisteront pas devant tes yeux ; tu hais tous les ouvriers d’iniquité.

     

    Matthieu 7:23 Alors je leur dirai ouvertement : Je ne vous ai jamais connus ; retirez–vous de moi, vous qui faites métier d’iniquité.

     

    YHVH sonde le juste; Il hait le méchant .

    Psaumes 11 : 5 L’Éternel sonde le juste ; mais son âme hait le méchant et celui qui aime la violence.

    Yeshoua ne parle pas des gens qu'ils sauvent mais ce ceux que Son Père lui donne.

     

    Matthieu 11 : 27 Toutes choses m’ont été données par mon Père ; et nul ne connaît le Fils que le Père ; et nul ne connaît le Père que le Fils, et celui à qui le Fils aura voulu Le ( le Père ) faire connaître.

     

    Ce fût le cas de Saul de Tarse ( qui deviendra Paul ,celui à qui le Fils aura voulu Le ( Dieu le Père ) faire connaître. ) Paul est celuià qui Yeshoua se révéla et révéla le Père : Actes 9:5 Et il répondit : qui es–tu, Seigneur ? Et le Seigneur lui dit : Je suis Jésus que tu persécutes ; il te serait dur de regimber contre les aiguillons.

     

    Jésus n'a jamais revendiqué que nous lui appartenions en propre. C'est son Père qui nous a donné à lui.

     

    Jean 17 :2 Selon que tu lui as donné pouvoir sur toute chair, afin qu’il donne la vie éternelle à tous ceux que tu lui as donnés... 9 Je prie pour eux ; je ne prie pas pour le monde, mais pour ceux que tu m’as donnés, parce qu’ils sont à toi.10 Et tout ce qui est à moi, est à toi, et ce qui est à toi, est à moi, et je suis glorifié en eux. 11 Et je ne suis plus dans le monde, mais ceux–ci sont dans le monde, et je vais à toi. Père saint, garde en ton nom ceux que tu m’as donnés, afin qu’ils soient un, comme nous. Lire la suite qui est tellement importante...

     

    L'élection de Dieu est un mystère qui ne doit pas nous conduire à penser que Dieu soit devenu injuste.

    C'est quelque chose qui est difficile à comprendre avec nos raisonnements cartésiens : je dirai mieux avec « la pensée grecque » et de sa démocratie. ( Voyez le monde et sa « démoncratie » inopérante. La théocratie n'a pas cours dans ce monde mais seulement dans le royaume de Dieu qu'il établit dans nos cœurs. )

     

    Romains 9 : 10 Et non seulement cela ; mais il en arriva de même à Rébecca, quand elle eut conçu, en une fois deux enfants, d’Isaac, notre père. 11 Car les enfants n’étaient pas encore nés, et n’avaient fait ni bien ni mal, et afin que le décret d’élection de Dieu demeurât ferme, 12 Non à cause d es œuvres, mais à cause de celui qui appelle, il lui fut dit : L’aîné sera assujetti au plus jeune. 13 Selon qu’il est écrit : J’ai aimé Jacob, et j’ai haï Ésaü. 14 Que dirons–nous donc ? Y a–t il de l’injustice en Dieu ? Nullement. 15 Car il a dit à Moïse : Je ferai miséricorde à celui à qui je ferai miséricorde, et j’aurai pitié de celui de qui j’aurai pitié.16 Cela ne vient donc ni de celui qui veut, ni de celui qui court ; mais de Dieu qui fait miséricorde.

     

    Actes 13 : 47 Car le Seigneur nous a ainsi commandé : Je t’ai établi comme la lumière des Gentils ( Païens) , pour être leur salut ( en tant que prédicateur de la Bonne Nouvelle de Yeshoua ) jusqu’aux extrémités de la terre. 48 Les Gentils, entendant cela, se réjouissaient, et donnaient gloire à la parole du Seigneur, et tous ceux qui étaient destinés à la vie éternelle, crurent.49 Et la parole du Seigneur ( la Bonne Nouvelle du royaume ) se répandait dans tout le pays.

     

    Actes 2:47 Louant Dieu, et étant agréables à tout le peuple ; et le Seigneur ajoutait tous les jours à l’Église des gens qui étaient sauvés.

     

    Jean 10:16 Et j’ai d’autres brebis qui ne sont pas de cette bergerie ; il faut aussi que je les amène ; et elles entendront ma voix, et il y aura un seul troupeau et un seul berger.

     

    Le Dieu de Yeshoua fait ce qu'il veut quand il le veut et comme il le veut.

     

    Jean 5 : 21 Car, comme le Père ressuscite les morts et donne la vie, de même aussi le Fils donne la vie à ceux qu’il veut.22 Le Père ne juge personne, mais il a donné au Fils tout le jugement. 23 Afin que tous honorent le Fils, comme ils honorent le Père. ( cela ne donne pas un statut d'égalité entre le Père et le Fils ) Celui qui n’honore pas le Fils n’honore pas le Père qui l’a envoyé.

     

    Ephésiens 1 : 2 La grâce et la paix vous soient données de la part de Dieu notre Père, et du Seigneur Jésus–Christ ! 3 Béni soit Dieu, le Père de notre Seigneur Jésus–Christ, ( pour ceux qui croient au Jésus grec et qui ne savent pas bien lire ) qui nous a bénis de toutes sortes de bénédictions spirituelles dans les lieux célestes, par Christ ;( Celui que Dieu a oint le Christ ) 4 Selon qu’il nous a élus en lui, avant la fondation du monde, afin que nous soyons saints et irrépréhensibles devant lui par la charité ; 5 Nous ayant prédestinés à être ses enfants adoptifs par le moyen de Jésus–Christ, d’après le bon plaisir de sa volonté ;6 A la louange de la gloire de sa grâce, qu’il nous a gratuitement accordée en son Bien–aimé.

     

    Suite de Romains 9 : v 19 Or tu me diras : Pourquoi Dieu se plaint–il encore ? Car qui peut résister à sa volonté ? 20 Mais plutôt, ô homme, qui es–tu, toi qui contestes avec Dieu ? Le vase d’argile dira–t–il à celui qui l’a formé : Pourquoi m’as–tu fait ainsi ? 21 Le potier n’a–t–il pas le pouvoir de faire, d’une même masse de terre, un vase pour des usages honorables, et un autre pour des usages vulgaires ? 22 Et que dire, si Dieu, voulant montrer sa colère et faire connaître sa puissance, a supporté avec une grande patience les vases de colère, préparés pour la perdition ? 23 Afin de manifester aussi la richesse de sa gloire sur les vases de miséricorde, qu’il a préparés pour la gloire, 24Envers nous qu’il a aussi appelés, non seulement d’entre les Juifs, mais aussi d’entre les Gentils  ( les gentils païens )?25 Selon qu’il le dit en Osée :J’appellerai mon peuple, celui qui n’était pas mon peuple, et la bien–aimée, celle qui n’était pas la bien–aimée ;26 et il arrivera que dans le lieu même où il leur avait été dit : Vous n’êtes point mon peuple, ils seront appelés les enfants du Dieu vivant.

     

    Paul nous parle du bon plaisir de Dieu : de sa volonté et de son libre choix.

     

    Philippiens 2 : 13 Car c’est Dieu qui produit en vous et le vouloir et le faire selon son plaisir.

     

    Le faux Jésus grec offre le salut à tous les pécheurs du monde entier, mais ceux qu'il appelle ne croient pas forcément en lui pour être sauvés.Alors que yeshoua attire à lui ceux que le Père destine au salut : seulement les éluset les amène au salut en réussissant à les réconcilier avec son Père pour en faire des sacrificateurs. Aucun de ceux-là ne seront perdus car personne ne pourra les ôter de sa main. Ce n'est pas le cas de ceux qui ont cru au Jésus greco-romain.

     

    Jean 6 : 37 Tout ce que le Père me donne viendra à moi, et je ne mettrai point dehors celui qui vient à moi. 38 Car je suis descendu du ciel, pour faire, non ma volonté, mais mais que je les ressuscite au dernier jour.40 C’est ici la volonté de celui qui m’a envoyé, que quiconque contemple le Fils et croit en lui, ait la la volonté de celui qui m’a envoyé. 39 Or c’est ici la volonté du Père qui m’a envoyé, que je ne perde aucun de ceux qu’il m’a donnés, vie éternelle ; et je le ressusciterai au dernier jour.

     

    Le « Iesou Christou greco-romain » ne peut pas régénérer et sauver des pécheurs qui n'ont pas été choisis par le Père et son Christ. Pourquoi ? Parce qu'avec cette croyance du libre arbitre, tout le monde est appelé au salut mais dispose d'un libre choix d'accepter ou de rejeter Christ. Cela ne peut être violé par Christ, car il respecte toujours d'après-eux leur propre choix de croire ou pas.

     

    Le vrai Jésus « Yeshoua , le Jésus dont les écritures parlent, régénère le pécheur que Dieu a élu sans qu'il en fasse le choix. C'est tout du moins mon cas et mon, expérience. Sans la régénération et l'élection divines, nous sommes tous morts spirituellement et nous n'avons aucune capacité de choix et de faculté pour croire en Lui. La foi n'est donc pas la contribution de l'homme à son salut, elle est le don de Yeshoua, c'est lui qui accorde le salut par grâce. Celui ou celle que Dieu choisit est régénéré pour croire et pas le contraire.

     

    Jean 1:12 Mais à tous ceux qui l’ont reçu, il leur a donné le droit d’être faits enfants de Dieu, savoir, à ceux qui croient en son nom, 13 Qui ne sont point nés du sang, ni de la volonté de la chair, ni de la volonté de l’homme, mais de Dieu.

     

    Jean 6 : 44 Personne ne peut venir à moi, si le Père qui m’a envoyé ne l’attire ; et je le ressusciterai au dernier jour...65 Et il disait : C’est à cause de cela que je vous ai dit, que personne ne peut venir à moi, si cela ne lui a été donné par mon Père.

     

    Jean 3:3 Jésus lui répondit : En vérité, en vérité je te dis que si un homme ne naît de nouveau, ( d'en-haut, s'il n'est pas régénéré ) il ne peut voir le royaume de Dieu.

     

    Jean 15 : 16 Ce n’est pas vous qui m’avez choisi, mais c’est moi qui vous ai choisis, et qui vous ai établis, afin que vous alliez, et que vous portiez du fruit, et que votre fruit soit permanent ; et que ce que vous demanderez au Père en mon nom, il vous le donne.

     

    Éphésiens 2:8 Car vous êtes sauvés par la grâce, par le moyen de la foi ; et cela ne vient pas de vous, c’est le don de Dieu ; 9 Ce n’est point par les œuvres, afin que personne ne se glorifie. 10 Car nous sommes son ouvrage, ayant été créés en Jésus–Christ pour les bonnes œuvres, que Dieu a préparées d’avance, afin que nous y marchions.

     

    Le Jésus greco-romain est celui qui est mort sur une croix pour chaque individu et qui permet à n'importe qui d'être sauvé, s'il le veut.

    Yeshoua, le Christ de YHVH est mort lui seulement pour le peuple élu de Dieu et obtient le salut de ceux pour lesquels il a donné sa vie en mourant sur la croix. Sa mort satisfait la justice de Dieu et enlève la culpabilité de son peuple élu : toujours celui qu'il a choisi.

     

    Malheureusement, beaucoup de ceux et celles qui se sont confiés en « Iesou Christou » le Jésus grec sont trompés et abandonnent la foi parce qu'ils n'ont pas la capacité de persévérer dans cette dernière. Le salut de Yeshoua est fondé sur l'action divine et non sur le libre choix de l'homme. Il les garde jusqu'à la fin.

     

    Jean 10 : 29 Mon Père, qui me les a données, est plus grand que tous ; et personne ne peut les ravir de la main de mon Père.

     

    Romains 8:29 Car ceux qu’il( Dieu )a connus d’avance, il ( Dieu )les a aussi prédestinés à être conformes à l’image de son Fils,afin que celui–ci soit le premier–né de plusieurs frères ;30 Et ceux qu’il ( Dieu ) a prédestinés, il ( Dieu ) les a aussi appelés ; et ceux qu’il( Dieu )a appelés, il ( Dieu )les a aussi justifiés ; et ceux qu’il( Dieu )a justifiés, il ( Dieu ) les a aussi glorifiés.

     

    1 Pierre 1:2 Élus selon la prescience de Dieu le Père, pour être sanctifiés par l’Esprit, pour obéir à Jésus–Christ, et pour avoir part à l’aspersion de son sang. Que la grâce et la paix vous soient multipliées !

     

    L'important c'est de ne pas être séduit et trompé et donc de croire au vrai Jésus. Si vous croyez au Jésus greco-romain pensant servir Dieu, vous devez reconnaître que vous ne servez pas Le Père de Yeshoua le vrai Christ. On vous a menti, et séduit en vous demandant par exemple de recevoir ou d'accepter Jésus comme « votre sauveur personnel » ou « que par votre baptême vous faites partie de l'Eglise » c'est encore un signe que votre croyance est fondée sur un faux Christ. C'est douloureux, mais vous avez été trompé. Si on vous a enseigné que le salut est une décision personnelle, ou encore que vous avez le libre arbitre de choisir en qui vous voulez croire on vous a encore séduit.

     

    Etudiez les Écritures pour connaître le vrai Jésus-Christ et éviter de vous faire voler l'identité du vrai Yeshoua.

    « Yeshoua Ha Mashiah » était, et est à la fois « Fils de l'homme » et « Fils de Dieu d'Elohim ». C'est ainsi qu'il nous est présenté dans les écritures saintes.

    Cela laisse un espace pour en faire aussi un demi-dieu rejoignant la pensée des dieux de la mythologie grecque. Cela a donné la doctrine de Gordon Magee consignée dans son livre « Jésus est-t-il dans la divinité ou la divinité est-elle en Jésus ? Pour lui, Jésus est l'homme-Dieu avec une telle doctrine vous ne saurez jamais à quel moment c'est le Fils de l'homme qui parle, ou le Fils d'Elohim !

    En ce qui me concerne, je crois que Jésus était pleinement homme, qu'il a été engendré de Dieu. En lui Dieu a mis Son Esprit, c'est pourquoi il est écrit que le Père était en lui. De ce fait était le messie annoncée « Ha Mashiah » Jésus sans l'ombre d'un doute c'est bien lui qui parlait, mais le Père lui disait toujours ce qu'il devait dire.

     

    Voilà pourquoi la malédiction vient sur l'usurpation d'identité que quiconque fera au Fils de Dieu.

    Zacharie 5 : 1 à 5 la vision du rouleau qui vole ( la Parole de Dieu qui détruira l'auteur du voleur et celui qui changera la vérité de Dieu ) V 4 Je la répandrai,( La malédiction ) dit l’Éternel des armées ; et elle entrera dans la maison du voleur,( le Diable le menteur et le voleur )et dans la maison de celui qui jure faussement par mon nom ;( celui qui soutiendra le mensonge du diable : l'usurpateur) et ellelogera au milieu de leur maison ( la malédiction envoyée par la Parole de Dieu fera sa demeure sur cette maison), et la consumera avec son bois et ses pierres. 


    http://nikkos.over-blog.fr/article-la-plus-grande-usurpation-d-identite-de-l-humanite-109653344.html

    http://jyhamon.eklablog.com/1-jean-5-7-c-est-qui-les-trois-a48876616

     
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    votre commentaire
  • Source: Blog de Nicolas: http://nikkos.over-blog.fr/article-soyez-saints-car-je-yhwh-adonai-notre-elohim-suis-saint-109387384.html

     

    Je publie ce nouvel article de David Wilkerson « Il sera pour toi un Père. » qui est encore dans la continuité des derniers écrits parus sur mon Blog.

     

    Voici quelques pensées qui me sont venues en le lisant.

     

    Dieu nous accueille et nous reçoit comme ses fils et ses filles adoptives si nousLe connaissons en tant que Père saint et surtout sinous Le craignons,Le respectons et Le vénérons comme Il Le mérite.

     

    Les enseignements évangéliques et charismatiques de ces dernières décades ont conduit beaucoup de croyants à considérer Dieu comme un petit ami accessible et proche en toutes circonstances. Eh bien NON !

     

    Cette paternité divine adoptive existe bien mais est conditionnelle.

     

    Romains 8 : 14 Car tous ceux qui sont conduits par l’Esprit de Dieu, sont enfants de Dieu. ( Il faut être conduit par l'Esprit de Dieu )

    15 Car vous n’avez point reçu un esprit de servitude, pour être encore dans la crainte ; mais vous avez reçu un Esprit d’adoption,( avoir reçu un Esprit d'adoption ) par lequel nous crions : Abba, Père. (nous pouvons bien entendu appeler Dieu « Papa » si nous avons reçu Son Esprit et si nous nous laissons conduire par Son Esprit ) 16 Car l’Esprit lui–même rend témoignage à notre esprit, que nous sommes enfants de Dieu. 17 Et si nous sommes enfants, nous sommes aussi héritiers ; héritiers de Dieu, et cohéritiers de Christ ; si toutefois nous souffrons avec lui, ( la 3 ème condition est si nous souffrons avec Christ : 2 Timothée 3:12 Or, tous ceux qui veulent vivre pieusement en Jésus–Christ seront persécutés. Entre-nous je connais peux de gens qui sont prêts à satisfaire cette condition. ) afin que nous soyons aussi glorifiés avec lui.18 Car j’estime qu’il n’y a point de proportion entre les souffrances du temps présent et la gloire à venir, qui sera manifestée en nous.

     

    Galates 4 : 4 Mais, lorsque les temps ont été accomplis, Dieu a envoyé son Fils, né d’une femme, né sous la loi, ( on pourrait penser que c'est Marie qui est née sous la loi, auquel cas cela nous voile la vérité que Paul souligne ici : cest bien le Fils de Dieu « Yéshoua » qui estsous la loi pour venir l'accomplir en nous5 afin qu’il rachetât ceux qui étaient sous la loi, afin que nous reçussions l’adoption.6 Et, parce que vous êtes fils, Dieu a envoyé dans vos cœurs l’Esprit de son Fils, lequel crie : Abba, ô Père ! ( Il est important de noter que c'est l'Esprit de son Fils : Yeshoua qui crie en nous Abba Père ! ) 7 C’est pourquoi tu n’es plus esclave, mais fils, et si tu es fils, tu es aussi héritier de Dieu par Christ.

     

    Pour voir où il y a erreur, il vous suffit d'écouter les prières de certaines personnes qui expriment et revendiquent une certaine paternité du Père alors qu'elles le méconnaissent. Voici ce qu'on entend : « Papa d'amour, notre papa chéri, papa céleste, notre bon papa, notre vrai papa etc... » Vous avez le parallèle de cette situation avec cette parole de Jésus : Matthieu 7 : 21 Ceux qui me disent : Seigneur, Seigneur ! n’entreront pas tous dans le royaume des cieux, mais celui–là seul qui fait la volonté de mon Père qui est dans les cieux.( il ne suffit pas de dire Seigneur Serigneur ou Papa d'amour pour entrer dans son royaume, il faut faire sa volonté ) .

     

    Le Dieu des hébreux n'a pas changé, il n' y a pas un Dieu sévère de l'ancien Testament et un Dieu d'amour du Nouveau Testament, il faut que chaque croyant reconsidère la question.

    Il est le même Dieu ! :

    Malachie 3:6 Car je suis l’Eternel, je ne change pas ; …

    Jacques 1:17 toute grâce excellente et tout don parfait descendent d’en haut, du Père des lumières, chez Lequel il n’y a ni changement ni ombre de variation.

    Celui dont on ne prononçait pas le nom «  YHWH-Adonaï notre Elohim » 

     

    Exode 34:6 Et l’Eternel passa devant lui, et s’écria :L’Eternel, l’Eternel, Dieu miséricordieux et compatissant, lent à la colère, riche en bonté et en fidélité,

    Nombres 14:18 L’Eternel est lent à la colère et riche en bonté, il pardonne l’iniquité et la rébellion ; mais il ne tient point le coupable pour innocent, et il punit l’iniquité des pères sur les enfants jusqu’à la troisième et la quatrième génération.

    Néhémie 9:17 ils refusèrent d’obéir, et ils mirent en oubli les merveilles que tu avais faites en leur faveur. Ils raidirent leur cou ; et, dans leur rébellion, ils se donnèrent un chef pour retourner à leur servitude. Mais toi, tu es un Dieu prêt à pardonner, compatissant et miséricordieux, lent à la colère et riche en bonté, et tu ne les abandonnas pas,

     

     

    Ce concept diabolique arrive à faire croire aux gens qu'ils bénéficient d'une intimité pensant avoir découvert le nec plus ultra de la connaissance évangélique : « la paternité du Père ». Ce genre de communion est tout à fait charnelle, sentimentale et sensorielle. Dieu est Esprit. Alors ne cherchez pas à le voir comme un grand-père avec un belle barbe blanche qui vous prend sur les genoux pour vous faire des câlins .

     

    Le grand danger provient de la manière dont les hommes ont tendance à humaniser Dieu.

    Ils ont toujours eu besoin de chercher à se Le représenter en Lui donnant une forme, un nom, lui donner un corps. On voit où cela à mener les croyants des premiers siècles avec Jésus lui-même.

     

    Les hébreux ambitionnaient d'avoir des dieux semblables à ceux des païens, ils ont idolâtré le serpent d'airain que Moïse avait fait.

    Notre Dieu certes se présente à nous comme un Père mais nous devons Le respecter en apprenant à le connaître tel qu' il veut qu'on le connaisse .

    I

     

    Lévitique 11:45 Car je suis l’Eternel,( IHVH–Adonaï, votre Elohîms ) qui vous ai fait monter du pays d’Egypte, pour être votre Dieu, et pour que vous soyez saints ; car je suis saint.

     

    Lévitique 19:2 Parle à toute l’assemblée des enfants d’Israël, et tu leur diras :Soyez saints, car je suis saint, moi, l’Eternel, votre Dieu.( IHVH–Adonaï, votre Elohîms )

     

    1 Pierre 1:15 Mais, puisque Celui qui vous a appelés est saint, vous aussi soyez saints dans toute votre conduite,

     

    Soyez bénis … Nicolas

     

    Il sera pour toi un Père.  (David Wilkerson)

     

    Mon père terrestre me reprenait avec amour lorsque je me conduisais mal. A chaque fois qu'il me mettait une fessée, il me faisait l'enlacer juste après.

    Même si je ne voulais pas l'enlacer, je n'oublierai jamais avoir posé ma tête sur son épaule et répandu mes larmes. Il me disait toujours : “Je t'aime David. Dieu a Sa main sur toi et je ne laisserai pas le Malin t'avoir.”

     

    De la même manière, dans la deuxième lettre de Paul aux Corinthiens, nous entendons une réprimande pleine d'amour de la part de notre Père céleste. Il nous prévient : “Eloignez-vous autant que possible du péché et du monde. Courez loin du mal !”

     

    C'est pourquoi, Sortez du milieu d'eux, et séparez-vous, dit le Seigneur ; ne touchez pas à ce qui est impur, et je vous accueillerai. Je serai pour vous un père, et vous serez pour moi des fils et des filles, dit le Seigneur tout puissant.” (2 Corinthiens 6:17-18)

     

    Dieu nous dit ici : “J'ai choisi d'être ton Père et Je ne partagerai pas ce rôle avec le Malin. Si tu te mêles au monde ou si tu t'attaches à quelque chose d'impur dans ta vie, alors notre relation ne marchera pas. Si Je dois être ton seul et unique Père, alors tu dois rejeter le monde et ses plaisirs, abandonner ton péché. Tu ne peux rien garder de sale dans ta vie.”

     

    Il va plus loin : “Je veux te conduire et te montrer le chemin. Je veux te combler de mes faveurs comme Je suis seul capable de combler Mes enfants. De ce fait, Je ne permettrai pas que tu viennes à Moi avec des mains qui ont touché quoi que ce soit de sale. Sépare-toi de tout cela. Alors je te recevrai comme un fils, une fille. Je me languis d'être un Père pour toi !

     

    Si tu veux suivre Jésus, ne vient pas seulement à moitié jusqu'à Lui. Fais tout le chemin qui te mène hors du monde. Ton Père dit : “Si tu Me fais confiance en tant que ton Père pour te délivrer, J'enverrai mon Esprit-Saint et Je te donnerai puissance et autorité. Je te donnerai l'espoir lorsque tu seras dans la lutte et je t'aiderai à vaincre.”etc 

     

     

    Soyez saints car Je (YHWH-Adonaï notre Elohim) suis saint !

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    1 commentaire
  • Blog complémentaire pour renvoi vers "Blog de Jean Yves Hamon":

    http://jyhamon.eklablog.com/accueil-c17925246

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    votre commentaire
  •  

     

    Regardez bien la "photo" ci-jointe !... mais pas trop longtemps car elle viole le deuxième commandement d'Elohim et va même jusqu'à nier Elohim !

     

    ATTENTION ! Le "Jésus grec" est un dangereux escroc !

      

    "La Vérité"... chacun prétend la détenir.

     Chacun dit que "Jésus est la vérité"... mais chacun n'a pas le même Jésus !

     En fait, chez les "chrétiens", c'est le "Jésus grec" (Iesou) qui crée un point commun et ce "Jésus grec" est très répandu.

     Des "orthodoxes" de Moscou aux "évangéliques" de Los Angeles, en passant par les "catholiques" de Rome et les "protestants" de Londres ou Berlin, c'est ce Jésus sans racine juive qui prédomine.

     

    Et puis il y a "Yeshoua", le Mashiah, le vrai... celui du "petit troupeau", du "petit reste"...  et que les "chrétiens" continuent à crucifier... mais nous allons y revenir.

     

    L'autre caractéristique des défenseurs du "Jésus grec", c'est qu'ils pensent que "Jésus" est venu créer une "nouvelle religion" du "nouveau testament" !... et du coup, ils ont inventé beaucoup de nouvelles religions !

     Mais, une fois de plus, ces "religions" ont toutes un point commun:... elles ont un "Jésus sans père", c'est à dire qu'elles prétendent que Jésus est lui-même le Père ! 

     

    Le faux dogme de la "trinité", imposé par Rome, est ainsi provisoirement vainqueur contre Elohim et contre Yeshoua, notre "YHWH Sauveur".

     Ils ne se rendent même pas compte qu'ils sont antichrist puisqu'ils nient que Yeshoua est le Mashiah en faisant de Lui leur "Théos", leur "Deus" ou leur "Zeus" ! (Grecs... ou romains, évidemment !)

     Mais la Parole est claire:

     

    - "Qui est menteur, sinon celui qui nie que Yeshoua est le Mashiah ? Celui–là est l'antéchrist, qui nie le Père ET le Fils." (1 Jean 2:22)

     - "Quiconque va plus loin et ne demeure pas dans la doctrine de Mashiah n’a point Elohim; celui qui demeure dans cette doctrine a le Père ET le Fils." (2 Jean 1:9)

     

    Qu'est-ce donc que "d'aller plus loin (parabaino)" ? C'est "transgresser", "abandonner", "aller sur le côté de", "outrepasser", "négliger", "violer" ! (Strong 3845)

    C'est donc aussi "ajouter" à la Parole, c'est jouer à Jérôme de Stridon dans la Vulgate romaine en inventant un "triple baptême" au nom du "père" (lequel ?), ET du "fils" (lequel ?), ET du "sintespri" (lequel ?)

    Ce que l'on sait, c'est que ce faux baptême trinitaire rend spirituellement confus et cela se voit !

    Les apôtres et disciples, eux, ont toujours baptisé "au nom du Seigneur Yeshoua" ! (Actes 8:16; 10:48; 19:5; Romains 6:3,4)... et jamais, JAMAIS, ils n'auraient désobéi au Maître !... sachant qu'ils devaient "baptiser EN SA MORT". (Rom 6:3,4)

    Hélas, les "chrétiens" ne veulent pas "mourir" mais "jouir de bénédictions" !

     

    Comment est-ce possible et comment a-t-on pu en arriver là (me direz-vous peut-être) ?

     

    C'est très simple, on a voulu que "Jésus soit Dieu" sans rien préciser en l'enfermant dans la "trinité".

    Mais si c'était vrai, alors Jésus se serait suicidé !... parce que Jésus aurait fait mourir Jésus !... mais "qui" donc l'aurait ressuscité ?

    Or il est scripturairement et absolument faux de dire que Yeshoua est équivalent à Elohim et encore moins à "Deus" !

     

    Voici ce qu'il faut savoir et comprendre:

     

     Il ne faut pas confondre "le fils de l'homme" et le "Fils de Dieu-Elohim" même si Yeshoua Ha Mashiah (Jésus-Christ) est les deux.

     

    C'est "Yeshoua" (Jésus), le "Fils de l'homme" mort et ressuscité (donc avec un "corps spirituel") qui est "assis à la droite de Dieu (Elohim)" en tant que "premier-né d'un grand nombre de frères". (Romains 8:29; Colossiens 1:15 et 18; Héb 1:6; Apoc 1:5)

     Exemples: 

     - Luc 22:69 "Désormais le Fils de l‘homme sera assis à la droite de la puissance de Dieu-Elohim."

     - Actes 7:55 "Mais Etienne, rempli du Saint–Esprit, et fixant les regards vers le ciel, vit la gloire de Dieu-Elohim et Yeshoua debout à la droite de Dieu-Elohim."

     - Actes 7:56 "Et il dit: Voici, je vois les cieux ouverts, et le Fils de l’homme debout à la droite de Dieu-Elohim."

     

    Nota: à ce titre, "Jésus" ne peut venir "dans le coeur" de personne !

     

    Par ailleurs, c'est "Mashiah" (Christ) qui vient vivre en nous par Son Esprit ou "Rouah Hakodesh de Dieu-Elohim"... si nous le désirons en Le demandant au "Père" (Luc 11:13) et Le laissons agir.

     Exemples:

     - " si je vis, ce n'est plus moi qui vis, c'est Christ (Mashiah) qui vit en moi" (Galates 2:20)

     - "Christ (Mashiah) en vous, l’espérance de la gloire." (Colossiens 1:27)

     

    La Parole ne peut se contredire:

     Quand Yeshoua Ha Mashiah (Jésus le Christ d'Elohim) dit "JE viendrai à vous" (Jean 14:18), c'est en tant que "Mashiah" (Christ) et donc en tant qu'Esprit de Dieu-Elohim (Rouah Hakodesh ou Souffle sacré)... 

     ... afin que nous puissions "marcher comme Il a marché" (1 Jean 2:6) et devenir également "Fils de Dieu" en tant qu'enfants "adoptifs" (Romains 8:15: 8:23; Gal 4:5; Eph 1:5)...

     ... Yeshoua étant le seul "Fils engendré" (Héb 1:5 et 5:5; 1 Jean 5:1) même si nous aussi pouvons être "nés d'Elohim"... ce qui est la seule façon "d'aimer son frère". (1 Jean 5:1)

     

    Nota: C'est le "Fils de l'homme" (glorieux) qui va revenir en tant que "lion de la tribu de Juda", avec colère, avant de régner mille ans avec Ses élus. (Luc 21:27; 21:36; Apoc 5:5 et 20:4-7)

     

    D'aucuns diront que nous nions la "divinité" de "Jésus" mais c'est parce qu'ils ne veulent pas comprendre ce qui est écrit ci-dessus (et dans la Bible !)

    D'ailleurs, ce faisant, c'est à leur propre "divinité" qu'ils renoncent !... car il est écrit:

    "Et lorsque toutes choses Lui auront été soumises, alors le Fils lui–même sera soumis à celui qui lui a soumis toutes choses, afin que Elohim soit tout en tous". (1 Cor 15:28)

    [Mais le "digicode" a utiliser pour y entrer est "soumis" !]

     

     

    Revenons maintenant au titre de l'article:

    ATTENTION ! Le "Jésus grec" est un dangereux escroc !

     

    Cela vous choque ? Pas moi !... bien au contraire, car ce qui me choque et insulte le Rouah Hakodesh, c'est le déferlement de la guimauve hollywoodienne et de l'évangile tiède et allégé pour bisounours dégénérés !

     

    En effet, ce "Jésus grec", ce "Iesou" qui a été récupéré par la Rome babylonienne (et ses filles !) est un "faux Jésus" !

    ... un "autre Jésus" (2 Corinthiens 11:4 !qui vole les enfants qui devraient être ceux d'Elohim !!

    ... et comme c'est un grand séducteur (Satan se "déguise en ange de lumière", 2 Cor 11:14),les enfants sont même souvent consentants ! ("vous le supportez fort bien", 2 Cor 11:4)

     

    Non, Yeshoua n'est pas le Père !... Il est venu pour nous LE faire connaître ("ginosko" !) et nous réconcilier avec LUI ! (Rom 5:10; 2 Cor 5:18,20; Jean 1:18; 1 Jean 17:26; 1 Jean 5:20; Actes 17:3)

     

    - Yeshoua a-t-Il pratiqué le premier commandement ? Oui !... et Il n'avait qu'un seul "Elohim et Père" (Romains 15:6; 1 Cor 15:24; Galates 1:4; Eph 4:6 et 4:20)... et Il a aussi pratiqué les neuf autres commandements !

    - Yeshoua a-t-Il obéi au Père ? Oui !... (Rom 5:19; Mat 5:8; Jean 5:19)

    - Yeshoua s'est-Il adoré Lui-même ? Non !... Il veut que "le Père" soit "adoré en Esprit et en Vérité" (Jean 4:23,24)

    - Yeshoua s'est-Il "engendré" Lui-même ? Non !... Il a été engendré par "le Père" (Héb 1:5; 1 Jean 5:1) après avoir été conçu d'une vierge. (Mat 1:23)

    - Yeshoua se prend-t-il pour l'égal du Père ? Non !... (Phil 3:6; 1 Cor 15:28)

    - Yeshoua intercède-t-Il auprès de Lui-même ? Non !... Il est le seul intercesseur auprès du "Père" ! (Rom 8:34) et Il est notre "avocat auprès du Père". (1 Jean 2:1)

    - Yeshoua s'est-Il ressuscité tout seul ? Non !... "le Père" L'a ressuscité. (Rom 6:4; 1 Pierre 1:3; Gal 1:1; Jean 5:21...)

    - Etc, etc...

     

    Alors, qu'est-ce que c'est que ces histoires de "prier Jésus" alors qu'Il nous demande de "prier le PERE" en Son nom ?! (Mat 6:9)... et à plus forte raison, qu'est-ce que c'est que cette histoire de "prier le sintespri" ?!

    Savez-vous "à qui" vous risquez de vous adresser dans ces cas-là ?!

     

    Mais surtout, est-ce là un "petit détail de doctrine" ?

    Oh non !!... car depuis 2000 ans, Satan est le plus grand et le meilleur (FAUX) "évangéliste" !

    Car, à chaque fois que l'on choisit le "Jésus grec" (qui est d'ailleurs devenu surtout romain !), Satan se "déguise en ange de lumière" et remplace ("vicarius" !) le Véritable Yeshoua juif pour se substituer, comme il a toujours voulu le faire, au seul YHWH, notre Adonaï-Elohim !

     

    Il est écrit que le Fils est "l'image de l'Elohim invisible, le premier-né de toute la création"(Col 1:15 et 2 Cor 4:4)

    Mais il est aussi écrit: "si nous avons connu le Mashiah selon la chair, maintenant nous ne le connaissons plus de cette manière". (2 Cor 5:16)

    Ce n'est pas le "fruit de notre imagination" qu'il faut "connaître" ("ginosko"=pénétrer) mais le Véritable (1 Jean 5:20), le Père des lumières (1 Jean 17).

     

    Ainsi, les risques sont énormes:

     

    1/ de se fabriquer un "dieu à notre image", ce qui est de l'idolâtrie !... et d'être incapable de "renoncer à soi-même" (Mat 16:24; Marc 8:34; Luc 9:23) et d'être "disciple" pour "marcher comme Il (Yeshoua) a marché" (1 Jean 2:6)

    2/ de se disqualifier pour le Royaume (et même pour le "salut") car "la Vie éternelle, c'est qu'ils Te connaissent, Toi, le seul vrai Elohim, et Celui que Tu as envoyé, Yeshoua le Mashiah".

    3/ de se croire "dans la Vérité" alors que l'on a jamais été "greffé sur l'olivier franc" (qui est juif !) en restant sur un arbre sauvage et grec, donc païen ! (Romains 11) 

    ... oui, "le salut vient des juifs", donc il ne vient pas des "églises chrétiennes" qui inventent un "autre Jésus" et distribuent de faux "sintespris" à grandes brassées (2 Cor 11:4, encore !)

     

    Ephésiens 4:5 et 6:

    - Il y a un seul Seigneur (l'Adon Yeshoua=YHWH sauve).

    - Une seule foi (la foi DE Yeshoua, Apoc 14:12).

    - Un seul baptême ("le baptême en Sa mort", Romains 6:3,4).

    - Un seul ELOHIM et PERE de tous (lire "toute" la Bible).

     

    A bon entendeur... le "salut" !

     

     

    JYH

    Shabbat du 9-5-2012

    « Babylone, Franc-maçonnerie, Christianisme et "dimanchisme" !
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    votre commentaire
  •  

    La religion (ou maladie) la plus répandue chez les "chrétiens" est le "crétinisme".

     

    Pour qu'on s'en rende bien compte, ils ont inventé des "Jésus sauve", des "accepter Jésus comme sauveur" et même des "accepter Jésus dans son coeur" (alors qu'Il est "à la droite du Père" et qu'Il ne redescend pas à chaque fois qu'un crétin invente un nouvel évangile !)

     

    Et tout ça parce qu'ils ne veulent pas l'appeler "Yeshoua" (ça ferait "judaïsant" ?) qui veut dire "YHWH SAUVE" (ou encore "est le salut") !

     

    Ainsi, ils pensent pouvoir se passer du PERE dont Yeshoua est pourtant venu nous faire connaître le nom ! (Jean 17:6 et 17:26)

    - Mais QUI donc a "donné Son Fils unique" ? (Jean 3:16)

    QUI L'a "ressuscité d'entre les morts" ? (Actes 2:24; 10:40; 13:30; Romains 10:9; Galates 1:1; Colossiens 2:12; 1 Pierre 1:21)

    - Auprès de QUI est-Il monté aux cieux ? (Marc 16:19; Actes 2:33; 7:55,56; Romains 8:34; Colossiens 3:1; Héb 10:12; 1 Pierre 3:22)

     

    Et puis, est-ce de la paresse ou de l'insuffisance mentale qui pousse à dire "Jésus sauve" ?... puisque cela revient à dire "YHWH SAUVE sauve" ! Alors IL sauve deux fois ? Une ne suffit pas ?!

     

    Combien de fois est-il écrit dans le "très très très ancien testament" (selon les "chrétiens" antisémites et inventeurs d'un "nouveau" qui ne veut rien dire) que c'est YHWH qui sauve ?

    Des dizaines de fois !

    Rappelons en quelques unes seulement:

     

    - Esaïe 41:14  "Ne crains rien, vermisseau de Jacob, Faible reste d’Israël; Je viens à ton secours, ditYHWH-Adonaï,  le Saint d’Israël, ton SAUVEUR.

    - Esa 43:3  Car je suis YHWH-Adonaï, ton Elohim, Le Saint d’Israël, ton SAUVEUR; Je donne l’Egypte pour ta rançon, L’Ethiopie et Saba à ta place.

    - Esa 43:11  C’est moi, moi qui suis YHWH-Adonaï, Et hors moi il n’y a point de SAUVEUR.

    - Esa 45:15  Mais tu es un EL' qui te caches, Elohim d’Israël, SAUVEUR!

    - Esa 49:26  Je ferai manger à tes oppresseurs leur propre chair; Ils s’enivreront de leur sang comme du moût; Et toute chair saura que je suis YHWH-Adonaï, ton SAUVEUR, Ton rédempteur, le puissant de Jacob.

    - Esa 60:16  Tu suceras le lait des nations, Tu suceras la mamelle des rois; Et tu sauras que je suisYHWH-Adonaïton SAUVEUR, Ton rédempteur, le puissant de Jacob.

    -Esa 62:11  Voici ce que YHWH-Adonaï proclame aux extrémités de la terre: Dites à la fille de Sion: Voici, ton SAUVEUR arrive; Voici, le salaire est avec lui, Et les rétributions le précèdent.

    - Esa 63:16  Tu es cependant NOTRE PERE, Car Abraham ne nous connaît pas, Et Israël ignore qui nous sommes; C’est Toi, qui es NOTRE PERE, Qui, dès l'éternité, t’appelles NOTRE SAUVEUR .

    - Jérémie 14:8  Toi, YHWH-Adonaï, qui es l'espérance d'Israël, Son SAUVEUR au temps de la détresse, Pourquoi serais–tu comme un étranger dans le pays, Comme un voyageur qui y entre pour passer la nuit?

    - Osée 13:4  Et moi, je suis YHWH-Adonaï, ton Elohim, dès le pays d’Egypte. Tu ne connais d’autre Dieu que moi, Et il n'y a de SAUVEUR que Moi.

    - Etc...

     

    Je vois venir au moins deux objections possibles et j'y réponds tout de suite:

     

    - YHWH-Adonaï se déclare SAUVEUR... d'Israël (ou de Jacob), c'est tout. 

    Oui ! Exactement !... et quiconque n'est pas "greffé sur l'olivier franc" (Romains 11) ne peut être sauvé ! (Sans compter qu'ici c'est plus particulièrement Juda (les juifs, le royaume du Sud) !... puisque "le salut vient des juifs" ! (Jean 4:22)

    - Yeshoua (Jésus) ne jouerait donc aucun rôle dans cette histoire ? En tant que Mashiah (Messie, ou "christ" pour les grecs) ?

    Bien évidemment que si puisque c'est Lui le "premier né d'un grand nombre de frères" (Romains 8:29; Colossiens 1:15 et 18; Héb 1:6; Apoc 1:5) dont le Père dit "Je T'ai engendré aujourd'hui" (Héb 1:5 et 5:5; 1 Jean 5:1))  et que nous devons "marcher comme Il a marché". (1 Jean 2:6) afin d'être également des "fils adoptifs" (Romains 8:15: 8:23; Gal 4:5; Eph 1:5).

    J'ajoute que c'est uniquement à ce "titre" (celui de "Mashiah") qu'il est écrit que Jésus le Christ (Yeshoua Ha Mashiah, "l'oint de YHWH-Adonaï") est "sauveur". (Phil 3:20; 1 Tim 1:1; 2 Tim 1:10; Tite 1:4; 2:13; 3:6; 2 Pierre 1:1; 1:11; 2:20; 3:18; Jude 1:25)

     

    Pourquoi donc les "chrétiens post-modernes" critiqueraientils les "chrétiens catholiques" en leur reprochant d'avoir remplacé Jésus (Yeshoua) par le Pape ?... alors qu'eux-mêmes ont remplacé le PERE par le Fils ??!

     

    Savent-ils ce que veut dire "nier le Père ET le Fils" ? (1 Jean 2:22)

    C'est substituer l'un à l'autre (ou l'autre à l'un) en considérant qu'ils sont interchangeables !

    Ainsi, le PERE serait mort aussi ?... et c'est Jésus qui aurait ressuscité Jésus ?! (Quand je dis "crétin", je suis très au-dessous de la vérité !)

    Ceci est répété en 2 Jean 1:9  "Quiconque va plus loin et ne demeure pas dans la doctrine de Mashiah n’a point Elohim; celui qui demeure dans cette doctrine a le Père ET le Fils."

    (Pour d'autres détails, voir mon article "ATTENTION ! Le Jésus grec est un dangeureux pédé !")

     

    Mais d'où vient donc ce curieux (faux) évangile ?

     

    C'est très simple: les "protestants" (et autres succursales chrétiennes non catholiques) n'ont jamais coupé les liens avec Rome et ses doctrines de démons. (Essentiellement celle de la "trinité" !)

    Ils se sont ainsi laissés infiltrer par les "catholiques charismatiques" via les "chrétiensévangéliques charismatiques" (avec une forte tendance "oeucuménique") dans les années 60-70 (après le Concile Vatican II) pour promouvoir un "amour humaniste" le plus éloigné possible de "l'Agapê de la Vérité pour être sauvés" ! (2 Th 2:10)

    Ils se sont alors mis à "adorer la créature plutôt que le Créateur" ! (Même si Yeshoua a été "engendré" plutôt que "créé")

    Il n'est que de regarder la foultitude d'images et de photos représentant "Jésus" (au plus grand mépris du deuxième Commandement ou Instruction) sur les murs Facebook !... sans parler des phrases toutes faites et antiscripturaires qui les accompagnent !

     

    La "mode" est ainsi forcément aux fausses conversions (sans repentance par rapport à la Loi d'Elohim, YHWH-Adonaï) et aux faux baptêmes !... qui ne sont plus des "baptêmes en Sa mort" (Celle de Yeshoua, Rom 6:3,4) !

    ... parce que aujourd'hui, "on" veut des bénédictions et du succès mais surtout pas "mourir" (à soi-même) et surtout pas "être saint"... "comme le Père est Saint" !  (Ex: Lév 11:44; 1 Pierre 1:16)

     

    De là viennent tous les autres faux évangiles... de "prospérité" (Ex: Hagin, Copeland, Roberts, Osborn, Yonggi Cho, J Osteen, et chez nous: Castanou et ICC, Nuno Pedro et Charisma, etc), de "kingdom now" (royaume maintenant, ex: Rick Warren), de "l'estime de soi" (Exemple Joyce Meyer), etc... en remarquant bien que ce sont des spécialités "Topchrétien" !! (Topcrétin ?)

     

    Que notre Père Eternel, YHWH-Adonaï, notre Elohim nous garde !... car les temps sont très mauvais !

     

     

    Nota: Le qualificatif "crétin" a été donné aux "chrétiens" particulièrement dans le Valais et en Suisse Romande au XVIIIème siècle, de la même façon que le sobriquet "cristos" avait été appliqué aux disciples de Yeshoua au 1er siècle.

     

     

    JYH

    Shabbat du 30 Juin 2012

     

    "Chrétiens" ou "crétins" ?

    « Après Le Salut par Grâce vient l'OBEISSANCE"Chrétiens" ou "crétins" ? »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    votre commentaire

  • D'après:
    http://jyhamon.eklablog.com/1-jean-5-7-c-est-qui-les-trois-a48876616


    1 Jean 5:7... c'est "qui" les "trois" ?!



    Beaucoup de Bibles d'origine catho-romaine écrivent:

    "Car il y en a trois qui rendent témoignage dans le ciel : le Père, la Parole et l'Esprit-Saint. Et ces trois sont un (ou d'accord)". (1 Jean 5-7.)

    Hélas, ce verset a été rajouté dans la Vulgate du Vatican pour justifier son dogme de la trinité mais n'existe pas dans l'original grec !

    Il faut bien lire à partir du verset 6 et on voit que la vraie suite est en accord (et que l'autre verset est rajouté comme un cheveu sur la soupe... dans les Bibles qui traduisent d'après la Vulgate latine).

     

    6  "C'est lui, Jésus–Christ (Yeshoua Ha Mashiah), qui est venu avec de l'eau et du sang; non avec l'eau seulement, mais avec l'eau et le sang; et c'est l'Esprit (Rouah Hakodesh) qui rend témoignage, parce que l'Esprit est la Vérité.

    7 Car il y en a trois qui rendent témoignage:
     
    8 l'Esprit, l'eau et le sang, et les trois sont d’accord".
     
    Et c'est tout !
     
    ...  on peut même dire que "l'eau et le sang" qui ont coulé de Sa CÔTE correspondent à la naissance de "l'Epouse" de même que Eve a été tirée d'une côte de l'homme. (Et Yeshoua est le dernier Adam) !
     
     Les romains ajoutent "Dans le ciel, le Père, La Parole et L' Esprit-Saint..."
    Mais, "Dans le ciel", il y a plus que "le Père, la Parole et l'Esprit" puisqu'il y a "Elohim" qui est un "pluriel" de Majesté non arithmétique incluant plusieurs "titres", plusieurs "fonctions" et plusieurs "délégations de fonction" !
     
    L'antisémitisme romain avait besoin de supprimer le Seul et Véritable Elohim d'Abraham, d'Isaac et de Jacob, pour le remplacer par son Deus (Zeus) pagano-chrétien !
     
    Ces religieux-là sont donc incapables d'expliquer par exemple:
     
    1Co 15:27 "Elohim, en effet, a tout mis sous ses pieds. Mais lorsqu’il dit que tout lui a été soumis, il est évident que celui qui lui a soumis toutes choses est excepté.
    1Co 15:28 Et lorsque toutes choses lui auront été soumises, alors le Fils lui–même sera soumis à celui qui lui a soumis toutes choses, afin que Elohim soit tout en tous."
     
    ... et "tout en tous", c'est beaucoup plus que "trois" !
     
    C'est pourquoi Yeshoua a pu répondre à Ses frères juifs: "N'est-il pas écrit dans votre Loi: J'ai dit: Vous êtes des Elohim ?" (Jean 10:34) !
     
    Renonçons donc à cette fausse "trinité" romaine issue de Babylone et acceptons de devenir "Fils (adoptifs) d'Elohim", "frères du premier-né (engendré) Yeshoua" et partie intégrante d'Elohim selon Son "ordre" et Son omniscience !
     
    Nota: Les mots "divin" et "divinité" ne devraient également pas exister (sauf dans les religions païennes) puisqu'ils dérivent de "Deus" ! (Il faudrait plutôt parler "d'Elohimité"... mais cela n'est pas non plus approprié).
     
    Autre Nota: Je constate avec tristesse que les "évangéliques" (par exemple), se croyant supérieurs aux romains, ont remplacé les prières à "la sainte vierge" par leurs prières au "sintespri" !... ce qui revient au même pour tous les "moutons" (de Panurge) qui ne veulent pas être "brebis" (du Seigneur) !
     

     

    1 Jean 5:7... c'est "qui" les "trois" ?!

     

    D'autres développements ici:
    http://jyhamon.eklablog.com/chretiens-ou-cretins-a47390704 

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique